jump to navigation

Dossier spécial orientation : du neuf du côté de la réforme scolaire 27 mars 2009

Posted by IsabelleM in Actu, Ecole.
Tags: ,
trackback

image Orienter. Orientation. Choisir sa voie. Créer son “projet professionnel”. Autant de mots dont nous avons été abreuvés en 2008 et qui continuent de nourrir les discussions de nos représentants au niveau de l’Etat comme une clé pour soulager le malade –supposé ou réel – qu’est notre système éducatif.

La nouvelle mesure en date : un numéro Azur “orientation.

Reprenons le sujet à la base :

En la matière, le rapport du Haut Conseil à l’Education de 2008 est éloquent. Dans l’ordre, il évoque notamment l’effet pervers de l’orientation : une mécanique d’exclusion. 5 constats :

  • L’orientation au collège et au lycée dépend étroitement du niveau initial des élèves à l’école primaire
  • L’orientation consiste à trier les élèves en fonction de leurs seuls résultats scolaires dans les savoirs abstraits
  • L’origine sociale et les diplômes des parents sont des facteurs déterminants
  • Dans un système très hiérarchisé, l’orientation est faite trop souvent d’exclusions successives
  • Une mauvaise orientation est difficile à rattraper

La situation est en effet urgente :

Les élèves non diplômés trouvent difficilement un emploi : Le chômage en France touche particulièrement les moins de 24 ans non diplômés. Dans son étude de la génération sortie en 1998 du système éducatif, le Centre d’études et de recherches sur les qualifications (CEREQ) constate que, trois ans après, en 2001, seulement 65 % des non-diplômés ont un emploi contre 80 % des diplômés du secondaire et 90 % des diplômés du supérieur (bac + 2 et plus).

Le devenir des enfants se décide très tôt, appuyé par un système éducatif qui permet difficilement le rattrapage : Dans son bilan annuel 2007 qui porte sur l’école primaire, le Haut Conseil de l’Éducation a relevé que les élèves obtiennent des résultats très contrastés à l’issue du primaire :

  • 60 % ont des résultats acceptables ou satisfaisants ;
  • 25 % ont des acquis fragiles ;
  • 15 % connaissent des difficultés sévères ou très sévères.

Dans des proportions qui se retrouvent dans les orientations après la 3ème des collégiens :

  • 64 % ont un baccalauréat général, technologique ou professionnel ;
  • 20 % ont un diplôme de niveau CAP-BEP ou ont atteint une classe terminale de lycée ;
  • 16 % ont quitté le système éducatif sans qualification ni diplôme.

L’orientation dans le second cycle du secondaire se caractérise par des disparités sociales très marquées :

  • près de 91 % des enfants d’enseignants et près de 88 % des enfants de cadres obtiennent le baccalauréat, contre moins de 50 % des enfants d’ouvriers et 72 % des enfants d’enseignants
  • 69 % des enfants de cadres obtiennent le baccalauréat général, contre 18 % des enfants d’ouvriers (et, dans la voie générale, 40 % des enfants d’enseignants
  • 41 % des enfants de cadres obtiennent le baccalauréat S, contre seulement un peu plus de 7 % des enfants d’ouvriers)
  • enfin, 29 % des enfants d’ouvriers ont comme diplôme un CAP ou un BEP, contre 5 % seulement des enfants d’enseignants et de cadres8 .

Pourtant, les acteurs de l’orientation sont pléthore :

Publics :

  • Conseillers d’orientation,
  • Centre de documentation dans les établissements,
  • CIDJ (Centre d’information et documentation jeunesse),
  • CIO (Centre d’information et d’orientation),
  • ONISEP (office national d’information sur les enseignements et les professions)

Privés :

  • Spécialistes internet : www.orientation.fr, www.eduschol.fr
  • Evaluation orientation par le magazine l’Etudiant
  • Orientation par les spécialistes du soutien scolaire
  • Sans parler de tous les salons des études supérieures, qui apportent leur lot d’information … et d’interrogations !

Peut-être trop au final.

Quatre priorités ont ainsi été définies par le HCE :

  • Faire prendre en charge les missions d’accueil et d’information par les régions
  • Redéfinir la fonction de conseil en orientation,aujourd’hui mal exercée
  • Donner aux professeurs toute leur place dans l’orientation
  • Renforcer l’éducation à l’orientation pour aider les élèves à faire des choix

Dans ce contexte que penser de la nouvelle mesure gouvernementale mise en place en test en Picardie en faveur de l’orientation : la plateforme téléphonique “Orientation”.Ce numéro Azur (0810 012 025), ouvert du lundi au vendredi de 9 heures à 20 heures sera progressivement généralisé d’ici à septembre à toute la France. «Le système est trop complexe, opaque, et génère de véritables délits d’initiés. Il ne fonctionne que pour ceux qui savent s’y retrouver. Désormais chacun aura une réponse personnalisée», a affirmé Xavier Darcos.

L’idée ? Faire bénéficier à tous les parents et élèves en difficulté dans la recherche de leur voie professionnelle d’une consultation personnalisée avec un(e) documentaliste exerçant au sein de l’un des centres d’orientation régionaux existants : Onisep, conseillers d’orientation-psychologues, documentalistes.

En principe tous les niveaux de scolarité peuvent être renseignés. Evidemment pour l’instant les demandes proviennent essentiellement d’élèves de 3ème et de lycée, les périodes charnières sur cette question… d’autant que fin mars, nous sommes proches des dates limites d’inscription pour une majorité de filières.

Au final cette ligne est surtout une réponse à la foule d’informations disponible – parfois contradictoires – disponibles en particulier sur internet, dans lesquelles il est complexe de se retrouver. Sans parler de ceux qui n’ont simplement pas accès à internet.

Est ce que cette ligne parviendra à palier au manque d’efficacité des conseillers d’orientation-psychologues, critiqués rapport après rapport, pour à la fois ne pas être suffisamment efficaces et ne pas être assez nombreux pour répondre à la demande…

Publicités

Commentaires»

No comments yet — be the first.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :