jump to navigation

Devoirs de vacances ou totale détente : éternel dilemme des parents. 26 juin 2009

Posted by IsabelleM in Actu, Ecole, Que faire avec ses juniors ?.
Tags:
trackback

imageChaque été la question se pose. Que votre enfant ait “bien” ou “mal” (“moins bien” étant plus approprié) travaillé à l’école cette année, la tentation est grande pour les parents de ne pas totalement couper le lien avec l’école pendant les vacances d’été afin – le plus souvent – d’atteindre l’objectif louable de faire rattraper leur retard aux enfants ou de rendre la rentrée moins difficile.

Une question d’autant plus épineuse que le corps médical et enseignant s’accordent pour dire que ces 2 mois de vacances sont important pour nos enfants. Il leur permettent de prendre le recul nécessaire et de sortir de la spirale école-activités-devoirs … et parfois soutien scolaire … de l’année scolaire.

Faut-il alors réviser pendant les vacances ? Tout dépend de vous, de vos enfants, du contexte dans lequel se font ces devoirs de vacances et de leur capacité à y prendre du plaisir et / ou à être demandeurs.

En la matière, de nombreux outils à disposition : des cahiers de vacances (près de 5 millions d’exemplaires sont écoulés chaque année) dont les spécialistes sont Hachette, Hatier et Nathan. Cette année propose deux nouveautés majeures :

  • des cours de vacances sur Nintendo DS
  • une offre entièrement gratuite du CNED sur internet

Les cahiers restent cependant probablement l’outil le plus approprié. Pour leur capacité à participer à la vie de famille, pour leur praticité et la satisfaction ressentie par l’enfant de terminer son cahier, chapitre après chapitre. Parents de Juniors a effectué un banc d’essai des cahiers de vacances  du niveau de l’école primaire :

Hachette Education couvre sans conteste toute la gamme des cahiers de vacances :

  • “Jouer pour réviser” propose ainsi des révisions en maths, vocabulaire, orthographe et grammaire, logique et écriture. Conçu autour de jeux organisés en chapitres, il est complet et se prête tout à fait à un rendez-vous ludique avec papa ou maman pour apprendre en s’amusant, ou montrer fièrement que l’on sait déjà ! A contrario, il ne propose pas une révision complète de l‘année scolaire. Prix moyen constaté : 5,50 euros.
  • “Hachette Vacances” ajoute aux matières envisagées dans “jouer et réviser” l’anglais, l’histoire, la géographie et les sciences. Plus studieux et complet que son cousin, il est moins ludique même si une section “jeux” clôt chaque chapitre. Son prix moyen constaté est également plus élevé  : 9 euros.

Nathan Vacances marque sa différence principalement par une constante vérification de la compréhension de l’enfant. Point très positif lorsqu’on connait les difficultés des enfants à maitriser lecture et compréhension de textes et l’enjeux de valider ces acquis avant l’entrée au collège. Prix moyen constaté : 5,90 euros.

Passeport ajoute quant à lui les autocollants récompense et les jeux supplémentaires. Il reste néanmoins moins complet que le Hachette Vacances. Prix moyen constaté : 5,90 euros.

Hatier Vacances a la préférence de Parents de Juniors :

  • il se concentre sur 3 grands thèmes : maths, français (lecture, écriture, compréhension), découverte du monde,
  • il ajoute un thème traité sous forme de jeu : l’anglais,
  • il valide systématiquement la compréhension des textes et énoncés, de manière plus pratique que ses concurrents,
  • il propose des exercices très intéressants de “reconnaissance de phrases” pour revérifier la compréhension,
  • il est aussi complet que la version Hachette Vacances, mais mieux organisé et plus adapté à un bon mix entre travail personnel et travail avec les parents, laissant la part au jeu,
  • il est accessible avec un prix moyen constaté de 4,50 euros

Pour les technophiles ou pour ceux qui pensent que les révisions sur une console de jeux motiveront les enfants, Nathan, Hatier et Hachette proposent plusieurs milliers de thèmes sur Nintendo DS, dès 20 euros.

A noter que Hatier comme Hachette Education proposent également des cahiers pour les 2-3 ans.

Nouveauté pour cet été, le CNED (Centre National de l’Enseignement à Distance) a choisi de mettre à la  disposition des familles ses 3 500 pages de cours d’été sur Internet. Disponibles sur www.academie-en-ligne.fr, ces cours, allant du primaire au lycée, couvrent toutes les matières et sont adaptés au travail à distance. Cette nouveauté entre dans le cadre du projet d’académie virtuelle, annoncée par Xavier Darcos en janvier 2009.

Pour le primaire (qui intéresse nos JUNIORs), la forme est ludique, l’apprentissage se fait autour d’activités et d’interactivité, pour apprendre en s’amusant. Les corrections s’affichent en ligne. Au collège, c’est tout de suite moins ludique et plus organisé. Mais le contenu est là.

Le CNED prépare une version “soutien scolaire” pour la rentrée (15 septembre) appelée @toutcned qui sera disponible sur www.atoutcned.fr.

Publicités

Commentaires»

No comments yet — be the first.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :